vendredi 18 août 2017

 

 

 

 Accueil

Notre village

 Infos pratiques

 Contacts

 
 

 


Les rythmes scolaires au royaume de Messieurs les ronds-de-cuir.

A chaque ministre dit-on, «sa réforme de l’Éducation Nationale !»
Dans cette tradition très républicaine, le nouveau Ministre se devait de ne pas innover, ce qu’il a fait, solidement cornaqué en haut lieu par quelques syndicats lobbyistes de l’Éducation Nationale.
Donc, par le biais des gazettes, ont été distillées depuis deux mois quelques pieuses informations nous dictant ce qu’il fallait penser en ce domaine.
De fait initialement, la question était d’offrir aux communes la possibilité d’opter librement pour le régime des rythmes scolaires de ses élèves. Autrement dit de choisir entre le régime actuel en vigueur depuis 2014 (sur 5 jours LMMJV) ou de revenir à un rythme de 4 jours libérant ainsi le mercredi.
Sur ce thème, après les affrontements discordants de multiples pseudo-experts, un décret ministériel a été finalement publié le 28 juin 2017. Comme attendu il instaure un véritable parcours d’obstacles limitant à néant le libre choix annoncé.
Quant au problème souvent pompeusement avancé, c’est-à-dire de «l’intérêt de l’enfant», il n’apparaît plus qu’en filigrane dans le microcosme parisien. Pourtant, certains ici s’émeuvent que sur un tel sujet de société, je puisse consulter les parents d’élèves qui pourtant à priori, sont bien placés pour faire valoir leur avis.
Aussi, c’est dans cet esprit que j’ai pris cette initiative de consulter chaque famille concernée, sans prendre parti, mais simplement en les informant d’instructions administratives en constantes évolutions. Je voudrais donc aujourd’hui vous confirmer mes premières déclarations tenues le 2 juin dernier à l’occasion du vernissage des travaux d’élèves participant aux Nouvelles Activités Périscolaires. J’avais alors garanti aux parents d’élèves présents, un calendrier respectueux de leur rythme de vie familiale ou professionnelle pour l’année scolaire 2017-2018. Répondant à leurs questions concernant un retour possible à la semaine de 4 jours, je leur avais indiqué que dans cette hypothèse la commune assumerait ses responsabilités et ne modifierait en rien le temps et les horaires pendant lesquels ils confient actuellement leur enfant à la collectivité (écoles, NAP, garderie, restaurant scolaire) et ceci aux tarifs actuels.
En particulier si cela était, la commune maintiendrait pour les parents qui le désireraient l’accueil du mercredi matin librement suivi du repas du midi.
Quant à l’avenir au-delà de l’année scolaire 2017-2018, rien ni personne ne peut se permettre de vous garantir quoi que ce soit, puisque pour l’essentiel l’État a fait connaître son indécision et ses atermoiements assortis toutefois d’une seule véritable garantie celle de la suppression de ses financements.
Enfin, prétendre aujourd’hui comme certains le font, qu’il est déplacé et prématuré de consulter les parents d’élèves, me semble une curieuse attitude, mais je n’irai pas plus avant. Aujourd’hui il ne s’agit que de solliciter votre avis à un instant donné. Ce sondage pourra le cas échéant être renouvelé.

Retenons bien toutefois que si cette question n’a pas été posée plus tôt, c’est tout simplement qu’elle ne pouvait pas l’être du fait d’un manque total d’informations crédibles, mais qu’attendre davantage encore pour le faire serait tout bonnement vouloir vous endormir pour ne vous réveiller qu’après que tout ait été décidé à votre insu. Autrement dit, quand «les carottes seraient cuites».
Quant à l’intérêt de la commune ? Et bien dans tous les cas il n’existe pas car il n’est que le vôtre et celui de vos enfants. Vous en êtes donc les juges.

Pour conclure, vous pourrez sereinement répondre à ce sondage qui ne peut qu’enrichir notre réflexion collective car si ce débat n'est pas pour 2017, il le sera bien pour 2018. Et là comme aujourd’hui vous serez consultés.
Je vous en remercie.
 

Jean-Pierre MORIN

Maire

 

 

Notre agenda

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

 info@ste-anastasie.fr

air jordan 3.5 online sale

Chercher sur ce site

Mentions légales | Contacter le webmaster | réalisation : AROBE sarl | Administration